Les digues de Chambaran restaurées

Vingt cinq élèves de la Maison Familliale et Rurale de la Petite Gonthière ont restauré les digues des étangs du Camp de Chambaran. Actuellement, les arbres menacent l'étanchéité des ouvrages. Alors les étudiants ont coupé les ligneux, évacué les produits de coupe et débroussaillé lorsque c'était nécessaire. Ce chantier vise à assurer l'entretien du site mais aussi à contribuer à la formation des étudiants : il faisait partie d'une épreuve du baccalauréat.

Ce travail de grande qualité a fait l'objet de 2 articles presses (L'essor, Dauphiné libéré) et un reportage sur France 3.

Chantier-école sur le camp militaire de Chambaran from Cen Rhône-Alpes on Vimeo.

Un atelier sur la biodiversité des terrains militaires au Congrès des CEN

EvaDessinCTT       Le congrès des Conservatoires qui s'est déroulé du 1er au 5 octobre à Thionville (organisé par le CEN Lorraine) a accueilli un atelier sur la biodiversité des terrains militaires.

       Les 35 personnes présentes ont pu échanger avec le Ministère de la Défense (Serge Payan et LTN COGNE) autour de l'expérience du CEN Auvergne (Romain Grand) sur le camp de Bourg lastic, de la thématique des chauves souris coordonnée par la Fédération des CEN (Audrey Tapiero) et du projet Life Défense nature 2 mil.

Nous avons échangé notamment sur l'intérêt des terrains militaires pour la biodiversité, de la particularité de financements des actions de gestion dans ce cadre, de l'importance d'instaurer la confiance et de proposer des actions gagnant gagnant pour que le partenariat dure.

       Cela a été également l'occasion de rendre les conclusions de l'étude sur la biodiversité des terrains militaires classés en Natura 2000 menées par le CEN Aquitaine (P. Tartary), ainsi que transmettre les dernières actualités sur la loi cadre biodiversité par la Fédération des CEN (B. Mounier).

       Le compte-rendu est disponible ici.

Une nouvelle coupe pour le sommet du Mont-Caume !

WEB 2014-10-28-10.48.01

Le 24 octobre dernier, le CEN PACA a reçu du Ministère de la Défense, et plus particulièrement du Service d’Infrastructure de la Défense de Toulon, l’Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) l’autorisant à réaliser des travaux de restauration et d’aménagement sur le site militaire du Mont-Caume, au titre de la mise en œuvre du LIFE Nature Défense 2 Mil.

WEB Zone a debrousailler

La première partie du chantier de restauration des pelouses sommitales a débuté le 28 octobre par la matérialisation des périmètres à déboiser et à débroussailler. Ce chantier préalable sera suivi mi-novembre des actions d’ouverture de milieu à proprement parlé, qui seront effectuées en partenariat avec le CEN Rhône-Alpes.

L'objectif des travaux de restauration des pelouses est de recréer des habitats favorables à plusieurs espèces inféodées aux milieux ouverts xériques telles que le Chevron blanc, le Damier de la succise, l’Arcyptère provençale, le Grand fourmillon, le Clairon des ombelles, pour le compartiment des insectes, et la Sabline de Provence pour le compartiment floristique.  

WEB Mont-caume

 

L’opération d’aménagement de la digue d’Aspretto a démarré !

 

CopieJessicaCharrier2 WebLe CEN Corse a démarré les travaux de restauration de la digue de la base navale d’Aspretto courant septembre. 

La digue présente une faiblesse sur un tronçon de sa face Ouest qui rend cet ouvrage occasionnellement submersible lors de tempêtes.  Des passages d’eau provoquent le lessivage et la destruction d’une importante zone de nidification du Goéland d’Audouin située en vis-à-vis du tronçon de digue sur sa face Est (intérieur de la darse).

Il s’agit donc de consolider la jetée, sur 25 m de long, à l’extérieur par la mise en place d’enrochements et d’agrandir deux terre-pleins situés sur la partie intérieure de la darse (environ 50 m² supplémentaires par zones concernées).

 

 

Le Life présent au 9ième congrès européen de la restauration écologique

SER2014-Web

Du 4 au 8 août 2014 s’est déroulé, à Oulu (Finlande), le 9ème congrès européen de la restauration écologique. Une délégation de 2 personnes (MINDEF et CENRA) a rejoint scientifiques et praticiens de 25 pays européens autours des préoccupations liées à la restauration d’écosystèmes fonctionnels.

Les milieux forestiers, les tourbières et zones humides, les milieux prairies et le pâturage, les cours d’eau, les écosystèmes marins ont fait l’objet d’ateliers de travail spécifiques. Les notions de services écosystémiques, d’évaluation ou de travail en réseau ont aussi concentré certains débats.

Une session life développée tant au niveau des ateliers que des présentations de poster a constitué un fil conducteur durant tout le programme.

poster WebC’est dans ce cadre que le projet Life sur les terrains militaires a été présenté. Il a particulièrement intéressé nos collègues européens par la diversité des situations abordées et la complexité des restaurations mises en place sur chaque site. La question du risque pyrotechnique a focalisé l’attention de certains et était partagée par d’autres Life européens. La présence du Lieutenant COGNE, représentant du MINDEF, en tenue militaire, a suscité l’étonnement et a permis de tisser de nombreux contacts. Ainsi des associations avec des naturalistes ont pu être développLe Life présent au 9ième congrès européen de la restauration écologique ées sur des projets militaires (hors projet Life).

La Direction du SER nous a sollicités pour une intervention lors du prochain Congrès.

Le colloque a constitué un temps fort où on a pris la mesure de l’enjeu que constitue le « net-working » à l’échelle européenne. Dynamisation de nos projets, stimulation de nos ambitions, valorisation des résultats. Nous somme revenus enrichis de cet échange et nous aurons maintenant à relever le défit lors du séminaire de clôture de notre Life, où nous aurons à cœur d’inviter nos collègues d’autres pays européens partageant les même préoccupations que nous… Alors rendez- vous à Nîmes, en 2016.